Bac Pro Esthétique en Alternance

Comme un grand nombre de formations diplômantes, le bac pro esthétique peut tout à fait se préparer en alternance. Mais contrairement à un CAP, qui passe obligatoirement par le contrat d’apprentissage, le bac pro esthétique/cosmétique – parfumerie donne plutôt lieu à un contrat de professionnalisation. Bien que tous deux entrent dans le cadre de l’alternance, quelle différence y a-t-il entre eux?

Le contrat d’apprentissage

Documentation
Le contrat d’apprentissage s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans et s’utilise plutôt pour donner une formation à quelqu’un ne possédant pas de qualification professionnelle. Le contrat de professionnalisation, quand à lui, bien que s’adressant aussi aux jeunes de 16 à 25 ans, est également accessible sans limite d’âge aux demandeurs d’emploi. C’est le type de contrat généralement utilisé pour une poursuite d’études ou une remise à niveau.

Le contrat de professionnalisation

La durée du contrat de professionnalisation va de 6 à 12 mois mais peut être portée à 24 mois selon la branche, ce qui est le cas dans le domaine esthétique/cosmétique/parfumerie. L’élève de bac pro esthétique en alternance doit donc être titulaire du CAP esthétique pour pouvoir effectuer sa formation en deux ans.

Le contrat de professionnalisation peut présenter deux formes :

  • contrat à durée indéterminée avec action de professionnalisation de 24 mois ; ce cas concerne l’esthéticienne déjà en exercice sous CDI et dont l’employeur souhaite qu’elle accède au bac pro ;
  • contrat à durée déterminée de 24 mois, donc pour la durée de la formation.

Le contrat est tripartite, c’est-à-dire signé par l’alternant, l’établissement de formation et l’entreprise. Le lien entre école et entreprise est assuré par le tuteur. Bien que non obligatoire dans le contrat de professionnalisation, la présence de ce dernier est tout à fait souhaitable dans le cas d’un CDD. A noter que le tuteur peut être l’employeur lui-même s’il répond aux critères exigés. Après étude du dossier, l’OPCA décidera de la prise en charge de la formation et des diverses aides accordées.

La rémunération perçue par le salarié est progressive selon l’âge et le niveau de formation initiale du salarié. Dans le cadre d’une formation bac pro esthétique en alternance par contrat de professionnalisation, elle est de 55% du Smic pour les 16-21 ans, 70% pour les 21-25 ans et 85% du minimum conventionnel pour les 26 ans et plus.

Deux nouveautés ont été apportées par la loi du 28 juillet 2011 :

  • la carte d’étudiant des métiers, délivrée par l’organisme de formation, qui donne les mêmes droits qu’un étudiant (accès aux restaurants universitaires et au logement universitaire, réductions tarifaires) ;
  • la possibilité d’effectuer deux contrats de professionnalisation successifs en CDD avec le même employeur (poursuite de qualification supérieure ou complémentaire à la première, échec aux épreuves de validation, maladie, maternité, arrêt de travail).

Préparer son Bac Pro esthétique en alternance

La préparation du bac pro esthétique en alternance passe par les mêmes recherches que toute formation en alternance : un organisme de formation et une entreprise. L’organisme peut être un lycée professionnel public ou privé, une faculté des métiers ou une école privée. Le principe de l’alternance repose sur la prise en charge de la formation à laquelle s’ajoute une rémunération, mais vous aurez tout de même des frais : fournitures, livres d’enseignement général et professionnel, tenue, matériel professionnel. Pour les épreuves, vous devrez également vous munir du kit examen, mais évitez de l’acheter trop à l’avance sachant qu’un certain nombre de produits se périment assez rapidement.

Que ce soit en formation esthetique initiale ou en alternance, les épreuves de l’examen, sont identiques. Toute école digne de ce nom se doit de coller au référentiel pour établir son programme mais cela ne doit pas vous dispenser de collecter un maximum de renseignements avant de vous inscrire dans un établissement, surtout s’il relève du privé.

Beaucoup d’établissements proposent aux élèves une aide pour la recherche d’une entreprise. Si un grand nombre d’entre elles fait preuve d’efficacité à ce niveau, il arrive malheureusement que pour quelques-unes cela ne dépasse pas le stade de la promesse. Et comme l’inscription dans un établissement de formation est subordonnée à la signature d’un contrat de travail, vous ne pourrez compter que sur vous-même.

Attention également à certaines écoles qui entretiennent de mauvais relations avec les entreprises. Il existe des cas d’élèves qui ont beaucoup de mal à trouver un employeur en raison de la piètre réputation de l’établissement de formation. Là aussi, c’est un cas qui se présente beaucoup plus rarement dans l’enseignement public.

Une fois votre diplôme obtenu vous pourrez, comme dans n’importe quel type de formation, envisager la poursuite d’études vers un BTS. Mais il est relativement fréquent que l’employeur qui vous a formée vous propose une embauche définitive après votre bac pro esthétique en alternance. Si vous êtes beaucoup plus attirée par les soins esthétiques que par tout ce qui touche à la gestion, c’est une opportunité à ne pas négliger.

Partagez votre avis ou faites part de votre expérience :

*