Obtenir le CAP Esthétique en alternance : comment cela fonctionne ?

La formation CAP esthétique en alternance est une formule qui séduit beaucoup de jeunes filles désirant oeuvrer dans cette profession. Une fois franchie la principale difficulté qui consiste à trouver son entreprise d’accueil, elle offre deux avantages principaux : allier la théorie enseignée en centre de formation à la pratique que représente le travail à temps partiel en entreprise et augmenter ses chances d’avoir un emploi dès l’obtention du diplôme.

Documentation
Il existe deux types de contrat en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ce dernier s’adressant à des personnes qui possèdent déjà une expérience professionnelle, il est évident qu’un CAP, dans quelque domaine que ce soit, ne peut donc se préparer que sous la forme apprentissage.

Pour accéder au CAP esthétique en alternance, certaines conditions doivent impérativement être remplies :

  • avoir de 16 à 25 ans ou avoir 15 ans révolus à la fin de l’année en cours ;
  • être issu d’une classe de 3ème ou de DIMA.

Le dima (dispositif d’initiation aux métiers en alternance) est réservé au jeune ayant terminé une classe de 3ème ou ayant 15 ans révolus à la prochaine rentrée scolaire. Il lui permet de commencer une activité professionnelle tout en restant sous statut scolaire et ne donne donc pas lieu à rémunération. D’une durée maximale de 12 mois, il autorise l’élève à commencer sa formation avant ses 16 ans, âge auquel il pourra signer un contrat d’apprentissage.

La formation CAP esthétique en alternance implique donc deux recherches : une école et un employeur. De nombreux établissements, qu’ils soient publics ou privés, proposent ce type de formation et vous devrez donc vous documenter sur leurs performances ; seule solution : poser un maximum de question et comparer.

En théorie, la recherche de l’employeur doit se faire avant celle de l’école puisque la formation ne peut démarrer qu’avec la signature d’un contrat de travail. Dans la pratique, il peut être intéressant de passer d’abord par l’école, certaines d’entre elles ayant des partenariats avec des entreprises.

Si la recherche de formation est dévoreuse de temps, la formation CAP esthétique en elle-même nécessite de la méthode et de la constance devant la charge de travail qu’elle représente. Elle s’effectue sur 2 ans (1 an pour les titulaires du bac ou d’un CAP/BEP d’un autre secteur professionnel) avec exactement le même programme que dans la formation initiale, mais l’élève passe davantage de temps dans l’entreprise qu’à l’école. Cela implique d’assimiler plus rapidement le programme et de se livrer à des révisions fréquentes. En contrepartie, le fait de pouvoir mettre directement en pratique les connaissances acquises est un atout très important.

Cette formation esthetique est rémunérée. L’élève perçoit un salaire allant de 25 à 65% du SMIC brut selon son âge et selon qu’elle soit en 1ère ou 2ème année. Il est à noter que ce salaire est exonéré des cotisations sociales donc équivaut à un salaire net.

Durant la formation CAP esthétique en alternance, vous relevez du statut salarié et bénéficiez donc des mêmes droits que tout salarié en CDD, y compris les congés payés au bout d’un an de présence. Vous serez cependant sous l’autorité d’un tuteur, ou maître d’apprentissage, pendant toute la durée de votre formation.

Le rôle du tuteur est déterminant dans un contrat d’apprentissage : la bonne relation entre étudiant et entreprise repose sur lui. Il doit être au courant du programme de formation pour adapter les missions confiées à l’apprentie et le rythme de l’alternance déterminera l’organisation de son travail.

L’apprentissage est encadré juridiquement. Le contrat est établi sur un formulaire type signé par l’employeur et l’apprentie, avec période d’essai de deux mois. Dans les cinq jours suivant la signature il est adressé à l’organisme consulaire dont dépend l’entreprise, accompagné d’une fiche d’aptitude médicale et de la copie des diplômes du tuteur. Une fois validé, il sera retourné à l’entreprise.

La formation CAP esthétique en alternance s’avère donc une excellente solution pour appréhender toutes les techniques du métier et être totalement opérationnelle dès l’obtention du diplôme. En outre, il arrive que le CDD de la période de formation débouche sur une embauche définitive, l’employeur ayant eu le temps d’étudier les capacités de son employée. Si vous avez la chance de trouver assez rapidement l’école et l’entreprise, vous pouvez donc parfaitement envisager ce type de formation.

Partagez votre avis ou faites part de votre expérience :

*