Que choisir : une formation Esthétique avec le Bac Pro ou le BP ?

Si le CAP esthétique autorise tout à fait l’entrée dans la vie active, beaucoup ne le considère que comme un tremplin et ce, pour une raison bien précise : le seul CAP n’autorise que les soins du visage, des mains, des pieds et les épilations. Un diplôme supplémentaire est indispensable pour accéder aux soins du corps ainsi qu’aux modelages. Se pose alors la grande question : bac pro esthétique ou bp esthétique?

Documentation
Si le bac pro est accessible par divers types de formations (initiale, par correspondance, en alternance), la préparation au bp esthétique, elle, ne passe que par une seule voie : l’alternance. En effet, le référentiel stipule que la présentation à l’examen ne peut être effectuée que par des titulaires du CAP esthétique cosmétique après deux ans d’exercice professionnel ; ces deux années sont donc effectuées durant la période de préparation.

Le bp est un diplôme de niveau IV au même titre que le bac, donnant donc accès au BTS pour celles qui souhaiteraient poursuivre jusque là. Dans cette optique, sur quels critères peut-on se baser pour choisir entre les deux? La question se résout d’elle-même pour celles qui se refusent à pratiquer l’alternance : ce sera le bac pro ou rien!

Il est impossible d’opposer bac pro et bp esthétique sans se livrer à un comparatif des épreuves de l’examen et donc du programme. Commençons par les épreuves bp esthétique.

E1 – Soins esthétiques, pratique, 3h30, coeff. 7
E2 – Maquillages, pratique, 2h30, coeff. 3
E3 – Conseil vente, actions promotionnelles, oral, 1h, coeff. 4
E4 – Sciences et technologies, écrit, 4h30, coeff. 8
E5 – Gestion de l’entreprise, écrit, 3h, coeff. 4
E6 – Expression française et ouverture sur le monde, écrit, 3h, coeff. 3
Epreuve facultative, oral, 15 mn maximum.

Sans les détailler entièrement, voyons maintenant les épreuves du bac pro esthétique

E1 – Epreuves scientifiques et techniques
3 sous-épreuves d’une durée totale de 6h45 pour un coefficient global de 7
E2 – Technologie, écrit, 3h, coeff. 2
E3 – Epreuve pratique tenant compte de la formation en milieu professionnel
3 sous-épreuves d’une durée totale de 6h45 pour un coefficient global de 9
E4 – Langue vivante étrangère, écrit, 2h, coeff. 2
E5 – Français/histoire/géographie, écrit, 4h30, coeff. 5
E6 – Education artistique – Arts appliqués, écrit, 3h, coeff.1
E7 – Education physique et sportive, coeff. 1
2 épreuves facultatives.

Il est à noter que l’examen du bac pro comporte davantage d’épreuves générales que le bp (histoire/géographie, langue vivante, maths, EPS), d’où l’on peut déduire que le programme est plus chargé à ce niveau. Le bp esthétique se focalise sur la technique, d’où l’obligation de le préparer en alternance. Les connaissances techniques nécessaires au bac pro s’acquièrent au cours du stage obligatoire de 16 semaines. Ceci ne signifie nullement qu’un des deux examens soit plus facile que l’autre (les deux débouchant sur un diplôme de niveau équivalent et permettant d’accéder au BTS esthétique), ils s’adressent simplement à des publics différents.

Le bp esthétique est sans aucun doute le diplôme privilégié par un employeur en quête d’une esthéticienne : sa titulaire maîtrise toutes les techniques employées dans un institut (soins des visage, corps, mains, pieds, modelage, maquillage…). Elle est apte à conseiller la clientèle en matière d’achat et d’utilisation des produits et peut également asurer un certain nombre de responsabilités au niveau de la gestion de l’institut ou de la parfumerie.

Vous pouvez également travailler en tant que démonstratrice ou formatrice pour une maison de produits esthétiques. Enfin, en tant qu’indépendante, vous avez la possibilité de créer et gérer votre propre institut.

Le bac pro esthétique ouvre les mêmes débouchés mais, à diplôme égal, il semblerait que les employeurs donnent davantage la préférence au bp qu’au bac pro. La raison est à chercher au niveau technique qu’ils ont l’assurance de trouver chez la titulaire du bp. Cette dernière peut également se prévaloir, grâce à la formation en alternance, d’une expérience en milieu professionnel plus développée qu’avec un bac pro.

Le choix entre bp esthétique et bac pro esthétique se fera donc en fonction du projet futur. Si vous êtes fermement décidée à vous diriger vers d’autres voies accessibles avec le BTS (enseignement, laboratoire…), le bac pro vous facilitera peu-être les choses de par sa solide formation théorique (n’oublions pas que le BTS comporte un programme important en physique/chimie et biologie). Si votre passion se porte plutôt vers les techniques de soins, alors à vous le bp!

Partagez votre avis ou faites part de votre expérience :

*